AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jayleen Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Jayleen Hope   Dim 22 Fév - 16:43

list][*]*_Y0UR PEOPLE

N0M :
Monaghan
PREN0MS :
Jayleen Hope

SURN0MS :

A vous de trouver
AGE :
17 ans
DATE ET LIEUX DE NAISSANCE :
le 14/02/91 a new york
CHARACTER [ 3 Lignes Minimum ] :
Dans le genre délurée et complètement fofolle, on ne trouve pas mieux que notre Jayleen adorée. Socibale et ouverte, elle n'hésite pas à aller vers les autres pour faire connaissance avec eux et pour créer des liens. C'est sa nature spontanée, souriante et sympathique qui fait qu'elle a en général beaucoup de copains avec qui traîner. Elle n'est pas du genre à se demander dix fois si elle devrait aller parler à telle ou telle personne. Non, elle fonce et c'est tout. C'est peut-être aussi parce qu'elle est sûre d'elle qu'elle est capable d'aborder les autres sans gêne. Sûre d'elle oui, et même un peu trop prétentieuse. Elle sait ce qu'elle vaut et elle n'hésite pas à jouer de son statut. Quand elle a un problème, elle essaie toujours de rester optimiste et de voir le beau côté des choses. C'est une très grande fêtarde et elle adore aller dans des soirées. Elle y apporte également beaucoup d'ambiance et de bonne humeur. Elle n'hésite pas à faire ce qu'elle veut quand elle veut et si ça pose un problème, tant pis. Avec ses amis proches, elle devient adorable, le genre de fille en qui ont avoir confiance, généreuse et attentionée. Toujours là en cas de besoin. On peut lui reconnaître des talents de commédienne hors-pair. Elle est toujours sincère, quitte à blesser certaines personnes. Souvent, on ne voient en elle qu'une jolie blonde débile. La prenant pour une idiote, les gens mettent du temps avant de comprendre que Jayleen est très intelligente et ils sont souvent surpris de voir à quel point elle est futée. Dragueuse et charmeuse, elle déborde de charisme ce qui n'est pas pour déplaire aux beaux gosses. En plus, elle adore qu'on parle d'elle alors elle n'hésite pas à chercher les meilleures proies. Très curieuse, elle aime tout savoir sur tout le monde. Si quelqu'un trahit la jolie blonde, il peut être sûr et certain qu'elle ne le pardonnera pas. Extrèmement rancunière et têtue, elle ne change pas facilement d'avis et si on lui fait du mal, mieux vaut s'attendre à une revenge. De même elle est très jalouse et déteste que les autres aient quelque chose de plus qu'elle. Passionée et perfectioniste, elle se donne toujours à fond quand elle entreprend quelque chose. Un caractère assez fort se cache sous ses traits doux et adorables alors méfiez-vous de Jayleen, elle ne sera sans doute pas celle avec que vous pourrez manipuler sans qu'elle s'en rende compte.

PHYSIQUE [ 5 Ligne Minimum ] :

Jayleen est tout à fait le genre de fille qu'on serait tenter de qualifier de sexy. Le fait qu'elle soit blonde est un plus. Qui peut nier que les mecs se retournent plus facilement quand ils voient une blonde plutôt qu'une brune. Elle n'est pas très grande, même plutôt petite mais sa taille n'a jamais été un complexe. Petite et mince, elle fait tourner toutes les têtes. De plus, malgré qu'elle ne le soit pas vraiment, elle a tout l'air d'une fille sage. Les garçons disent souvent qu'elle a des formes juste là ou il le faut. Avec son mètre soixante-trois pour ses 51 kg, Jay' a de quoi faire des ravages. Son corps est constitué d'un visage angélique au sourire ravageur. Des sourcils parfaitement épilés, des yeux en forme d'amande et de couleur noisette lui profèrent un regard charmeur et irrésistible. Son nez est bien formé et contrairement à certaines eprsonnes, elle n'est pas du tout complexé par celui-ci qu'elle trouve même mignon. Son sourire est certainement son meilleur atout. Lorsqu'elle sourit, de jolies fossettes font leur apparitions sur ses joues légèrement rosées. De plus, ses lèvres pulpeuses dévoilent des dents très blanches et parfaitement bien alignées. Jayleen a des cheveux dont elle prend vraiment soin. De nature châtains clairs, ils sont devenus blonds avec le temps. Longs et ondulants, il lui arrive de les lisser de temps en temps. Elle ne les a jamais teint car elle adore sa couleur naturelle. Selon elle c'est une chance d'être blonde et elle en profiter pour attirer tous les regards sur elle. Le reste de son corps est constitué d'un ventre parfaitement plat, de jambes ni trop longues ni trop courtes et des pieds normaux, chaussant du 38. Jayleen a une couleur de peau assez claire car elle n'a pas d'origines étrangères. Cependant, elle adore prendre un bain de soleil quand le temps le permet. Jayleen aime prendre soin d'elle mais elle préfère rester naturelle. Et même si elle a un côté superficiel, elle préfère rester simple.

HISTOIRE [ 8 lignes minimum ] :
Le soleil brillait, une légère brise faisait virevolter les cheveux des enfants qui jouaient dans le grand parc. Sur la plage de sable fin de Los Angeles, quelques personnes matinales entreprenait de faire leur jogging tandis que d’autres, heureuses de voir le soleil de se lever, étaient déjà étendues sur leur serviette de plage, prête pour une journée entière de bronzage intensif. C’est dans cet environnement propice à la bonne humeur que vit le jour une petite fille. A 07h53 précises, un être de plus arriva dans notre monde. Sous le regard suspicieux et perplexe des parents. Leur rencontre remontait à quelques mois auparavant. Chad étant photographe et Sandra étant mannequin, ils avaient du travailler ensemble plus d’une fois. Loin d’être un coup de foudre, le lien qui les unissait mit du temps avant d’apparaître au grand jour. Au départ, Sandra ne voyait en Chad qu’un photographe amateur tout juste capable de gagner sa vie. Sandra était alors une de ces personnes prétentieuses et superficielles que tout le monde adore détester. Et Chad ne faisait pas exception à la règle. Totalement épris d’une autre jeune femme, il se fichait bien de cette mademoiselle Monaghan. Selon lui, elle était inintéressante et avait une vie bien fade. Lui, il préférait nettement les aventures et l’insouciance. Se réveiller le matin sans avoir planifié le moindre évènement pour la journée à venir. C’est comme ça qu’il aimait vivre, et visiblement, il avait trouvé la bonne personne pour l’accompagner. Sandra quand à elle aimait savoir à quoi s’attendre. Aux choses inattendues, elle préférait la routine. Ennuyante ? Non pas du tout, en soirées c’était elle la star. Sous les projecteurs des podiums ou en pleine discussion avec sa meilleure amie, elle n’en restait pas moins resplendissante. Seule petit hic, son caractère méprisable ne facilitait pas les rencontres. En plus de ça, s’engager n’était décidemment pas trop son truc. Une phrase bien connue dit que les opposés s’attirent mais dans le cas des deux jeunes, ce n’était pas vraiment exact. Seulement voilà, le temps passe et les choses finissent par changer. Chad arriva un jour au boulot, complètement abasourdi et visiblement attristé. Sandra fut immédiatement agacée par cette attitude qui selon elle n’était guère très professionnelle. Mais qu’importe, Chad avait autre chose en tête pour se soucier des propos de l’insensible mannequin. Une dispute éclata entre les deux jeunes adultes. Insultes et coups-bas firent ensuite partie de leur petit quotidien. Jusqu’au jour ou à force de se détester, ils commencèrent à s’adorer. Etre gentil avec l’autre leur était impossible mais admettre qu’ils n’avaient aucun sentiment l’un envers l’autre leur paraissait encore plus insurmontable. C’est donc tout naturellement qu’ils finirent dans les bras l’un de l’autre. Malgré cela, ils continuèrent à se détester autant qu’ils s’aimaient. Ils ne pouvaient passer plus d’une nuit ensemble sans en avoir marre l’un de l’autre. Mais quelque chose se chargea de les rapprocher. Une chose qu’on appelle plus communément bébé. La nouvelle fut dure pour Chad & Sandra qui ne voulaient pas d’un enfant. Seulement voilà, Sandra ne put se résoudre à avorter, et heureusement pour elle, neuf mois plus tard, Chad était présent lors de l’accouchement et c’est avec un sourire qu’il prit sa fille dans ses bras.

Tout était donc bien pour Chad & Sandra ? Détrompez-vous, même les belles histoires ont une fin. Et celle que subit celle-ci fut pour le moins inattendue. C’est petit à petit qu’ils apprirent à gérer leur rôle de parents. Au début, ils avaient envie d’hurler à chaque fois qu’ils entendaient Jayleen, leur petit fille crier soit parce qu’elle avait faim, soit parce que sa couche était pleine. Les crises d’hystéries étaient fréquentes, mais contre toute attente, Sandra finit par aimer ce petit bout de chou. Chad avait réussi à lui faire croire que c’était un signe du destin, que c’était un beau signe, qu’il fallait l’accepter ainsi. Rendre sa fille heureuse était devenu une priorité pour la jeune femme. Pour une fois dans sa vie, elle mit de côté son éternel orgueil et sa prétention à deux sous. Elle se dévoila sous un autre jour. Généreuse et sensible, honnête et efficace. Ceci aurait dut plaire à Chad mais ça n’était pas vraiment le cas. Le jeune homme regrettait d’avoir accepté de reconnaître l’enfant. La vie de famille n’était décidemment pas pour lui. Pourtant, qui aurait pu croire que la jeune mannequin assumerait mieux son rôle de mère que le gentil photographe, soucieux du bien-être de tous ? La petite vécut une enfance en apparence joyeuse. Comme tous les enfants, elle apprit à marcher, à parler, à lire et à écrire. C’est tout naturellement qu’elle devint la petite protégée de Sandra. Une mère attentive qui veillait sur elle, toujours prête à sacrifier ses envies pour satisfaire les désirs de sa fille. Mais Jayleen n’en demandait pas tant. Tout ce dont une petit fille de 6 ans peut rêver, à part d’une poupée, c’est d’avoir des parents heureux. Hors, chez eux, ce n’était pas la fête à la maison. Que du contraire. Chad s’éclipsait souvent en soirée pour pouvoir respirer. Plus il se tenait loin de sa fille, mieux il se sentait. Sandra était offusquée de voir que le jeune homme ne s’intéressait même plus à sa propre fille. Après bien des disputes et remises en question, elle lui fit trouver sa valise prête, sur le palier, un jour d’hiver. Elle n’écouta pas les excuses ridicules du père de sa fille. Elle préférait qu’il se tienne loin d’elle. Selon Sandra, Chad était totalement insouciant et incompétent. Indigne d’avoir une petite fille. Depuis ce jour, Jayleen n’a plus jamais revu son papa. Sandra, pour ne pas l’attristé, lui a simplement dit qu’il était partit dans un autre pays, qu’il y avait été obligé. Ce n’est que bien des années plus tard que la petit Jay’ apprit la vérité et comprit pourquoi elle portait le nom de sa mère.

Jayleen ne fut jamais cette petite fille modèle dont rêvent tous les parents. Elle faisait ses devoirs, écoutait sa maman chérie et se montrait adorable avec tout le monde, mais sans plus. Elle n’était pas celle qui faisait tout ce qu’on lui demandait sans rechigner, ni même celle qui ne râlait pas quand il fallait aller dormir. Dès son plus jeune âge, Jayleen avait fait comprendre à sa mère qu’elle serait plutôt une petite fille rebelle. Quoi qu’il en soit, pour Sandra, sa fille a toujours été ce qu’elle avait de plus précieux, même si elle n’était pas toujours très sage. Sandra n’a jamais considérée sa fille comme étant la plus jolie, la plus gentille & la plus intelligente mais on peut dire qu’elle l’a toujours autant adorée. Avec le temps, les deux filles sont devenus très proches l’une de l’autre. Le manque d’une présence paternelle ne s’est jamais fait ressentir chez la petite Jay’. Elle vivait très bien sans son père. Il faut avouer que Sandra se pliait toujours en quatre pour rendre sa fille heureuse. Cependant, elle n’en oubliait ses propres rêves et continuait à poser pour les plus grandes marques. Histoire de continuer à être célèbre mais aussi histoire d’assurer un avenir luxueux et riche à sa petite chérie. Ainsi, si Jayleen était parfois confiée à des baby-sitters – choisies avec attention – c’était pour la bonne cause. Aux soirées entre copines, Sandra préférait les soirées télé avec sa fille. Qui aurait put lui reprocher d’être une mère parfaite ? Attentive mais pas pour autant mère-poule, elle avait comprit qu’elle devait laisser respirer sa petite Jayleen. Lui faire confiance et croire en elle tout en gardant un œil attentif sur ses faits et gestes mais sans pour autant l’étouffer. Avec le temps, Jay’ grandit et bientôt vint le moment de l’entrée au collège. C’est à de moment précis que Sandra décida de déménager. Elle avait vécu trop de choses difficiles ici et puis elle avait envie de prendre un nouveau départ. Les deux filles s’installèrent donc à Providence. C’est là que Jayleen prit la décision d’entrer à l’internat Mount Pleasant High. Non pas qu’elle en avait assez de vivre aux côtés de sa chère maman. Mais elle avait envie de faire de nouvelles choses, de s’éloigner un peu, de voir la vie d’au autre côté. En bref, elle voulait vivre sa propre vie.

C’est donc avec quelques larmes que Sandra laissa sa fille partir pour l’internat. Jayleen fut touchée de voir sa mère ainsi. Après tout il n’y avait pas de quoi faire un drame, elle reviendrait tous les week-ends. Oui mais c’est vrai que lorsqu’on a toujours vécu avec une personne, il est difficile de se séparer d’elle, même si le temps de le faire est arrivé. Bref, Jayleen avait donc 11 ans et demi lorsqu’elle commença à vivre seule. Au début, ce fut un peu difficile. Non seulement elle arrivait dans un endroit ou elle ne connaissait personne mais en plus de ça, sa mère n’était plus à ses côtés. Cependant, loin de laisser tomber les bras et de pleurer sur son sort, Jay’ prit les choses en main. Après tout elle avait décidé de mener sa propre vie et c’est bien ce qu’elle comptait faire, quelques soient les difficultés à surmonter pour y parvenir. Avec le temps elle trouva donc sa place dans cet environnement tout nouveau pour elle. Elle réussit à se faire des amis sur qui elle était sûre de pouvoir compter. Loin d’être une intello, Jayleen détestait étudier. Lire n’était pas son truc non plus. Supporter les footballers en dansant pour eux n’était pas ce qui l’intéressait. Légèrement rebelle, elle ne l’était pas au point de boire et de se droguer. C’est donc tout naturellement que la jeune & jolie blondinette, comme on la surnommait désormais, trouva sa place dans le groupe tant redouté des bitchs. Ces filles qui piquent les copains des autres et qui ont plus de relaitons d’un soir à leur actif que toutes autres filles de l’établissement. Jayleen en faisait partie et ça lui plaisait. Elle s’amusait à draguer les mecs et comme elle était jolie, elle parvenait souvent à ses fins. Non, Jay’ n’était plus une gentille petite fille sage. Au sein de ce groupe, elle ne se fit malheureusement pas que des amies et elle comprit vite que la seule personne sur qui elle pouvait réellement compter, c’était elle-même. Aujourd’hui âgée de 17 ans, Jayleen en a fait du chemin et elle ne compte pas arrêter de faire tourner les têtes


Dernière édition par Jayleen H. Monaghan le Dim 22 Fév - 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jayleen Hope   Dim 22 Fév - 16:45

POUVOIR
La pyrokinésie est un nom composée des racines grecques -pyro qui signifie le feu et de -kinesis qui signifie le mouvement. Ce terme désigne la capacité d'un être vivant à utiliser le feu, "utiliser" signifiant le déplacer en canalisant de l'énergie psychique et corporelle. Il est à classer avec la télékinésie, faculté de déplacer des objets, et fait partie de la parapsychologie. Il ne faut pas confondre la pyrokinésie et la pyrurgie qui est un néologisme utilisée pour désigner la création de feu et qui est une capacité ne pouvant être maîtrisée qu'après de longs temps d'apprentissage
RUMEUR & SECRET [ 3 minimum ]
Miss Monghan a plusieur secret tout d'abord elle est enceinte de 4 mois de son ex petit amis avec qui elle a plus de contact , elle le cache bien puisque personne ne le sais encore , elle a etait battu et violée par son pere quand elle etait jeune , elle s'en n'ai jamais remit et souvent elle pleure quand elle est toute seule , elle pleure car elle a honte d'elle même
PASSI0N :
Elle es passionée de musique
*_AB0UT.YOU

NAME / PSEUD0 :
//
AGE :
//
CODE REGLEMENT :
VALIDE
FREQUENCE CONNECTION :
7/10
OU AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ?
pub
GROUPE :
pom-pom girll
AVATAR :
Willa HOlland
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jayleen Hope   Dim 22 Fév - 16:59

Finie
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jayleen Hope   Dim 22 Fév - 17:07

    Belle fiche Miss (assez dramatique), je te Valide.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jayleen Hope   Dim 22 Fév - 17:08

Merci beaucoup Bella
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jayleen Hope   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jayleen Hope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNTINGTON BEACH ♣ :: LET THE GAME BEGINS ♣ :: Présentation* :: Validées*-